Moustapha Ould Mohamed Lemine soutiendra sa thèse "Bonne gouvernance et droit des affaires en Mauritanie - Co-tutelle avec l'Université de Nouakchott (Mauritanie)" dirigée par Moussa Thioye (IEJUC)
le 8 janvier 2016
à 14 h
Arsenal
Salle des Thèses

Intitulé de la thèse : Bonne gouvernance et droit des affaires en Mauritanie - Co-tutelle avec l’Université de Nouakchott" (Mauritanie).
Moustapha Ould Mohamed Lemine soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulé "Bonne gouvernance et droit des affaires en Mauritanie - Co-tutelle avec l'Université de Nouakchott" (Mauritanie)".

Droit des affaires et bonne gouvernance ! Existe-il un lien entre ces deux phénomènes ? L’étude esquissée a tenté d’apporter des réponses à cette question. Dans le contexte mauritanien, la thématique se voulait être un prétexte pour examiner les possibilités qu’offre le système juridique et politique en termes de bonne gouvernance pour l’instauration d’un cadre propice aux affaires. Partant de ce que le libéralisme économique est devenu irréversible, nous assistons à une mobilisation du droit au service de l’économie, d’où la place accordée au droit et à la pratique des affaires dans les systèmes juridiques. Toutefois, règles et institutions propres au droit des affaires s’insèrent dans un univers plus global de règles juridiques, de principes politiques et d’institutions à même de favoriser la pratique des affaires. C’est pourquoi l’etude suggère des réformes pour une synergie féconde entre bonne gouvernance et droit des affaires. A cet égard, la liberté d’entreprise, fondement du libéralisme économique, ne peut avoir un contenu concret que dans une approche pluridisciplinaire, transversale des enjeux liés au domaine des affaires.
 
Composition du jury :

Partager cette actualité
Twitter Facebook Google + Pinterest