Appel à contribution: La mémoire, le droit, l'oubli.
22 décembre 2017 14 février 2018
Cet appel à contribution s’adresse à l’ensemble des doctorants inscrits auprès de l’école doctorale de droit et de science politique.

Appel à contribution: La mémoire, le droit, l'oubli.

La mémoire est la faculté comparable à un champ mental dans lequel les souvenirs, proches ou lointains, sont enregistrés, conservés et restitués. Elle possède ainsi deux corolaires : le souvenir et l’oubli. Le souvenir est toutefois une simple restitution, souvent inexacte car il est l’expression d’une perception subjective, également soumise à l’aléa de l’oubli. Suivant cette constatation, toujours observable, la mémoire est un objet d’étude fréquemment abordé par les historiens et les philosophes, tels Pierre Nora et ses fameux Lieux de mémoire ou Paul Ricœur avec son ouvrage de référence La mémoire, l’histoire, l’oubli. Les juristes s’emparent dorénavant, eux aussi, du thème de la mémoire, comme l’attestent les thèses récentes de Ariana Macaya Lizano, Histoire, mémoire et droit : les usages juridiques du passé, et de Sandrine Carneroli, Le droit à l’oubli. En s’inscrivant dans cette filiation, demeure néanmoins un large champ d’étude à explorer.

 

Partager cette actualité
Twitter Facebook Google + Pinterest

Présentation, axes de recherche et modalités