La codirection de thèse

Présentation


La codirection de thèse est une procédure plus souple que la cotutelle permettant une collaboration scientifique entre l’UT1 et un autre établissement, qu’il soit français ou étranger, grâce à une convention de codirection. Le doctorant effectue son travail sous le contrôle d’un directeur de thèse à l’UT1 et d’un codirecteur de l’université partenaire. La préparation de la thèse s’effectue principalement dans l’établissement où le doctorant est inscrit. Le doctorant peut éventuellement se rendre dans l’université partenaire pour y rencontrer son codirecteur.

Une codirection de thèse implique que l’étudiant soit inscrit dans une seule université, et qu’un seul diplôme de Docteur lui soit remis (celui de l’université d’inscription du doctorant). La durée de cette forme de coopération est identique à la durée de la thèse, jusqu’à sa soutenance.



Candidature


Tout candidat souhaitant engager une procédure de conventionnement dans le cadre d’une codirection de thèse devra solliciter son futur directeur de thèse de l’UT1. Le futur doctorant devra prendre contact avec l’EDDSP concernant la constitution de son dossier de codirection.

Le directeur de l’UT1 doit joindre au dossier :

• Un courrier motivant la codirection de thèse

• Son curriculum vitae (synthèse du CV long)

• Le courrier motivé du codirecteur de thèse de l’université partenaire

• Le curriculum vitae du codirecteur de l’université partenaire (synthèse du CV long)


L’École Doctorale complète la convention de codirection avec l’aide du candidat et/ou des codirecteurs de thèse. Elle valide ensuite la convention et lance le circuit des signatures des deux exemplaires auprès du directeur de recherche, de la direction du centre de recherche, de la direction de l’École Doctorale et du Président des deux universités partenaires.

Dès le retour des conventions signées, l’École Doctorale fournit un exemplaire original à l’université partenaire.

L’inscription administrative du doctorant est réalisée par l’EDDSP en fonction du calendrier défini chaque année.

Remarque : dans le cas d’une codirection interne à l’UT1, il n’est pas nécessaire de réaliser un dossier de codirection. Dans le cas où le directeur et le codirecteur n’appartiennent pas au même centre de recherche, le doctorant ne peut être rattaché qu’à un seul centre de recherche : celui de son directeur principal.


Partager cette page
Twitter Facebook Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies