IDEA MATAMBA BISSIELOU soutiendra sa thèse "les finances publiques du Gabon au prisme de la gouvernance financière." dirigée par Francis QUEROL
le 18 décembre 2019
à 14h00
Manufacture des Tabacs
Salle MI 107

les finances publiques du Gabon au prisme de la gouvernance financière.
Résumé :

Le désordre des finances publiques (déficit budgétaire, endettement, enrichissement illicite, détournement de fonds publics, sous-développement…) rencontré par l’État gabonais légitime la mise en place d’une nouvelle gouvernance financière. Dans un contexte budgétaire difficile et dans l’objectif de l’assainissement de l’état des finances publiques, l’État gabonais s’est penché dans la réorganisation des systèmes financier et institutionnel, en adoptant la loi organique n°020/2014 du 21 mai 2015 relative aux lois de finances et à l’exécution du budget (LOLFEB). La LOLFEB est un véritable instrument de révolution du droit financier public qui inscrit la réforme budgétaire dans une stratégie globale de la modernisation des finances publiques au Gabon. Cette loi organique qui rompt avec le système dit de « budget de moyens », mettant en évidence, la régularité juridique dans la gestion des finances publiques, place la performance au centre de l’action de l’État. Émanant de la jonction des volontés internationale, communautaire et nationale, aujourd’hui, la LOLFEB constitue un nouvel outil juridique qui apporte des innovations répondant aux exigences de la nouvelle gestion publique. La thèse examine les transformations opérées par cet instrument, en matière d’élaboration, d’exécution, de suivi et de contrôle du budget ainsi que de la comptabilité. Cette réforme reste un défi majeur, pour les gestionnaires et les pouvoirs politiques, dont les enjeux et impacts pourront être mesurés sur les plans politique, économique et social. Mots clés : Budget-Capillarité-Dépenses publiques- Efficacité-État gabonais- Finances publiques-Gouvernance-Levier-LOLFEB-Modernisation-Performance-Rationalisation-Résultat

Mots-clés : Budget/Capillarité, Dépenses publiques/Etat Gabonais, Finances publiques/Gouvernance,Levier/LOLFEB, Modernisation/Performance, Rationalisation/Résultat


Composition du jury :

M. Francis QUEROL 

Université Toulouse 1 Capitole 

Directeur de thèse

Mme STEPHANIE DAMAREY 

Université Lille 2 

Rapporteur

M. MANUEL CHASTAGNARET 

Université Aix-Marseille 

Rapporteur

M. VINCENT DUSSART 

UT1 Capitole 

Examinateur



Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies